•  

     

     

    English teachers for ever!!!

     

    Marathon couture pour créer les trousses promises aux cops! Et voilà le résultat:

     

    English teachers for ever!!!

     

     

    Bon, maintenant je vais me coucher, suis fatiguée moi...

    panda roux qui baille

    http://saper-et-lipopette.blogspot.fr/2014/12/emil-vs-pole-emploi.html

     Rappel: trousse inspirée du tutoriel ici sur Mes petites coutures.

    Pin It

    6 commentaires
  •  

    Il y a déjà plusieurs semaines, je me suis fait offrir ce livre: “J'apprends à coudre des hauts- 15 modèles expliqués pas à pas” aux Editions Marie-Claire.

    Premier vêtement: chronique d'un désastre annoncé

     

    Aussi quand j'ai décidé de me lancer dans la couture de mon premier vêtement, j'ai décidé de piocher dedans. Mon choix s'est porté sur un modèle de blouse ample avec des petits plis décoratifs.

     

     

     

    Pleine d'enthousiasme et d'entrain, j'ai déplié la planche à patrons, sorti mon tout nouveau papier à patrons et ai commencé à recopier.

     

    Premier écueil, il n'y a pas de tableau de correspondance entre les mesures et les tailles dans cet ouvrage... Je me suis donc dit que les tailles présentées devaient correspondre aux tailles commerciales standard, et me suis décidée pour la taille 38, me disant que je pourrai toujours agrandir les marges de couture pour ajuster (marges de 0.5cm incluses dans le patron) au besoin. Un petit détail m'a tout de même mis la puce à l'oreille: les intitulés du modèle différaient: le livre indiquait “Chemise bleue à petits plis”, alors que le patron indiquait “tunique bleue à petits plis”. (Et, oui, j'ai bien vérifié, il s'agissait bien de ce modèle-ci).

     

    Premier vêtement: chronique d'un désastre annoncé

     

    Le patron une fois reporté sur le tissu, cela m'a semblé un peu étrange: j'avais l'impression que ça représentait beaucoup de tissu. Mais bon, je me suis dit “Tu n'y connais rien, aies confiance”. OMINOUS.

     

    Premier vêtement: chronique d'un désastre annoncé

    http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2F1.bp.blogspot.com%2F-VWSHsq-R2xs%2FVFo8TACDQmI%2FAAAAAAAABb8%2F3IkC-DMUf8A%2Fs1600%2FKaa%25252BJungle%25252BBook.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fgildaslecoq.blogspot.com%2F2014_11_01_archive.html&h=227&w=400&tbnid=cJpjniLnFLgkWM%3A&docid=iI3NMQB0dbIxeM&ei=aOW4VbVxxNzLA5nSjLgK&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=560&page=2&start=12&ndsp=23&ved=0CF0QrQMwDmoVChMItcXZ08iAxwIVRO5yCh0ZKQOn

    J'ai donc continué: après un peu d'entraînement sur une chute afin de trouver les bonnes largeurs et longueurs de point, j'ai surfilé les deux pièces de tissu.

     

    Puis j'ai marqué les petits plis sur le décolleté.

     

    Et enfin, j'ai cousu les côtés. J'ai été assez généreuse sur les marges de couture, 1cm/1.5cm (au lieu des 0.5cm prévus à l'origine, pour rappel).

     

     

     

    Et j'ai essayé. Comment retranscrire mon émotion exacte... CATASTROPHE. Effet sac à patate informe. Ce n'était pas une chemise. Mais pas non plus une tunique (=chemise longue). Autre chose. Boubou court? Entendons-nous bien, je n'ai absolument rien contre les boubous. Ou la taille 46. La beauté vient dans toutes les tailles et toutes les formes. Mais le problème, là, est qu'il y avait tromperie sur la marchandise.

     

    Un peu dégôutée, j'ai tout de même tenté un rattrapage à ma façon afin d'aboutir à un vêtement mettable: J'ai redéssiné /cousu /surfilé /coupé les côtés sous l'emmanchure (4.5cm de chaque coté), et un petit peu en haut aux épaules -afin de remonter le décolleté- tout en conservant une circonférence de manche identique.

    Premier vêtement: chronique d'un désastre annoncé

     

    J'ai terminé en faisant des petits ourlets en bas, au col et sur les manches. Mais j'avoue que je ne me suis pas trop appliquée sur les finitions, désabusée que j'étais.

     

    Et j'ai fini par fixer les petits plis du col avec un point décoratif, seul petit détail sympa.

     

    Premier vêtement: chronique d'un désastre annoncé

    Premier vêtement: chronique d'un désastre annoncé

     

    Le résultat est une blouse qui demeure ample (comme je le souhaitais) malgré ma coupe drastique du tissu. Cela reste tout à fait portable, mais grosse déception. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser au fameux cadeau de Noël de Thérèse! (référence? ;-) )

     

    Premier vêtement: chronique d'un désastre annoncé

    http://www.stillvauriens.com/tag/cinema/

    J'hésite maintenant à tenter à nouveau un modèle de ce livre... Cela vous est-il déjà arrivé?

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Pin It

    18 commentaires
  •  

    Après la série de petites trousses des Lubies de Louise, j'avais besoin d'un nouveau modèle, et de préférence un modèle qui me permettrait de m'exercer à d'autres travaux de couture. J'ai trouvé cette trousse à maquillage sur Mes petites coutures, dont le tutoriel se trouve ici.

    Super trousse à pli décoratif et passepoil

    image trouvée sur pinterest

     

    Défis du jour, bonjour! Double pli frontal décoratif, pose de passepoil et couture anglaise.

     

    Le tutoriel n'est pas mal fait, mais l'auteure passe rapidement sur les étapes (je rappelle que je suis une totale débutante...).

     

    Comme d'habitude, choix puis découpe des tissus. Pas d'entoilage par peur d'abîmer le tissu. Mais la toile choisie pour la doublure est un peu rigide.

     

    Après réflexion, et alors que j'avais déjà épinglé les 2 grands rectangles des faces pour créer les plis, je me suis dit que je préfèrerais une trousse avec un “sens”, une face avant et une face arrière différentes (et non pas deux faces identiques). J'ai conservé le double pli (et passepoil) pour la face avant et décidé de créer une face plate, mais en deux parties- comme à l'avant- pour la face arrière.

    J'ai fixé ces deux rectangles (face arrière) avec une couture anglaise. J'ai joué du découd-vite, car je l'ai trouvée une fois trop large, une fois trop mince (avec tissu qui dépasse...). Ma version finale n'est pas parfaite (quelques fils dépassent à un endroit), mais convenable.

     

    Super trousse à pli décoratif et passepoil

     

    Les explications de mes bouquins de couture concernant le passepoil m'ont plus embrouillées qu'autre chose, heureusement, iaora-Nanou a éclairé ma lanterne avec ici: cela devient limpide! J'ai encore une fois fait chauffer le découd-vite, car je voulais que ce soit vraiment propre. Encore une fois, ce n'est pas parfaitement parfait, mais satisfaisant (convenable, satisfaisant... j'ai l'impression de remplir un bulletin scolaire!).

     

    Super trousse à pli décoratif et passepoil

     

    Pour la suite, c'est du classique pour une trousse (et je commence à avoir un peu d'entraînement!), ce qui ne m'a pas empêché de coudre extérieur et doublure endroit contre envers, puis après correction, d'épingler la fermeture à l'envers, comme une quiche... pour ma défense, il était tard, je crois que certains de mes neurones étaient partis se coucher avant moi. C'est pas grave, découd-vite! La troisième couture fut la bonne.

    Aucun souci avec la fermeture éclair, bien plus longue que mes rectangles de tissus. Et cette fois-ci j'ai vraiment optimisé l'utilisation du pied de biche. Petite surpiqure par-dessus pour donner un aspect plus net au tout.

    Point de surfilage différent et plutôt net également. Angles. Couture des rectangles. On retourne. Couture finale de la doublure. And that's it!

     

    Super trousse à pli décoratif et passepoil

     

    Cette trousse aura à nouveau des clones, car le tissu à thème est destiné à la English teachers for ever team. J'ai donc le temps de perfectionner ma technique :-)

     

    Le prochain défi devrait être un vêtement... (attention suspens Tome 2!)

     

    Super trousse à pli décoratif et passepoil

    http://www.dlivre.com/suspens-tome-2-adition-2011-9782846122726-v.html

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    J'ai enfin eu le temps de me repencher sur la machine à coudre, et sans surprise, j'ai à nouveau tenté ma chance avec la petite trousse à maquillage des Lubies de Louise pour me faire la main.

     

    Je ne reviendrai pas sur toutes les explications.

    Néanmoins, quelques points...

    J'ai une nouvelle fois eu le problème du zip qui dévie le pied de biche, qui est dû au fait que la fermeture est trop courte. Pour la deuxième trousse, j'ai tenté de remédier au problème en décalant la fermeture afin que le zip soit à l'extérieur: il y a du mieux, mais maintenant c'est à l'extrémité que ça coince un peu...

    Autre écueil: je ne sais pas si c'est que l'entoilage thermocollant est de mauvaise qualité, ou bien qu'il a souffert de la chaleur caniculaire de ces dernières semaines, mais je n'en suis pas trop satisfaites: il fait plisser/gondoler le tissu. Cela reste discret parce qu'il y a des motifs sur le tissu extérieur, mais c'est dommage...

     

    Voilà donc le résultat: deux petites trousses jumelles pour mère et fille (commande de tissu identique), que je trouve quand même assez mignonnes.

    (Bricol' Mjo devra patienter quelques temps que je me fournisse en GRANDE fermeture éclair pour une GRANDE trousse ;) )

    Attention, les rubans ne sont pas garantis sans bave de chat...

     

    Maintenant, il faut que je trouve un autre modèle d'accessoire sympa et facile... des idées?

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Pin It

    12 commentaires
  •  

    Première réalisation: la jolie trousse à maquillage Les Lubies de Louise.

     

    De retour après une pause de quelques semaines because fin d'année scolaire, déménagement, et pas de connexion internet... mais me voilà de retour!

     

    Alors, pour faire mon entrée dans le monde de la couture, j'ai choisi un modèle estampillé “Sewing for dummies”. Non, je rigole, “débutant ultra simple”.

     

    Il s'agit de la trousse à maquillage présentée par Louise du blog Les Lubies de Louise, dont j'ai déjà parlé car elle donne plein de conseils aux ptits nouveaux dans le domaine. Elle a réalisé un tutoriel assez complet, disponible en téléchargement pdf ici  (à lire en parallèle de cet article directement ici si le modèle vous intéresse).

     

    Première réalisation: la jolie trousse à maquillage Les Lubies de Louise.

     

    Pour être tout à fait honnête, ce n'est pas tant le modèle qui m'a plu (c'est une petite trousse mignonne, mais basique -à mon niveau donc ;-) ), mais le tissu qu'elle avait choisi: ces oiseaux menthe sur fond gris sont craquants! Réflexion idiote, puisque moi je n'ai pas utilisé ce tissu, mais si tous nos comportements étaient rationnels, ça se saurait.

     

    J'ai donc rassemblé le matériel et ai suivi le tutoriel.

     

    Tout d'abord, Louise dit d'utiliser une fermeture zip d'une longueur d'au moins 20cm, et j'ai trouvé mon zip de 20cm un peu juste: quelques centimètres de plus offriraient un peu plus d'aisance pour moi qui suis encore très maladroite... mais ça se fait.

     

    Ensuite, j'ai dû rechercher ailleurs d'autres informations: la technique pour utiliser l'entoilage thermocollant, et un rappel important: ne pas oublier de laver le tissu avant de l'utiliser, car il peut bouger un peu (se détendre, se rétrécir, décolorer) au premier lavage. C'est vrai que je le faisais déjà pour les jeans dont je raccourcissais les jambes, mais il est vite fait d'oublier... Cela dit, c'est moins important pour les accessoires déco que pour les vêtements qui doivent ensuite être ajustés au centimètre près. D'ailleurs, en parlant de lessive, je me pose une question: l'entoilage thermocollant ne sera pas altéré au lavage?

     

    Première réalisation: la jolie trousse à maquillage Les Lubies de Louise.

     

    J'ai choisi les tissus (petite prise de tête assez comique pour comprendre ce qu'est le droit fil! Et je suis sûre que je devrai ressortir les bouquins de couture à côté de moi à nouveau la prochaine fois...), collé l'entoilage thermocollant (qui permet de rigidifier un peu la structure pour rappel), et découpé les tissus en utilisant le patron du rectangle de base (pas vraiment nécessaire, mais j'avais envie d'essayer mes craies à tissu!!).

     

    Puis j'ai regardé les étapes. Mais je suis visuelle, et j'avais besoin de comprendre ce qu'elle me faisait faire: suivre à l'aveugle des indications, c'est pas mon truc... Il aurait donc été intéressant qu'elle explique le pourquoi des différentes étapes...

     

    Pour ma part, avant d'attaquer, j'ai repris le tutoriel, et je suis partie de la fin: quel devait être l'effet obtenu? Ah oui, d'accord, on coud les deux tissus endroit contre endroit, avec la fermeture au milieu, parce que les tissus une fois retournés et repassés, on obtient le tissu extérieur et la doublure cousus au zip avec une seule couture... Je n'avais pas encore le plan en tête, mais ça viendra peut être, comme pour un musicien qui entend la musique de tout un orchestre en lisant une partition.

     

    Première réalisation: la jolie trousse à maquillage Les Lubies de Louise.

     

    Le pied pour fermetures éclair n'est pas compliqué d'utilisation, mais a posé un peu souci à un moment donné: j'avais ouvert le zip, et la boucle de fermeture a dévié le pied, d'où une légère courbe alors que j'avais réussi à coudre le reste droit.

     

    Première réalisation: la jolie trousse à maquillage Les Lubies de Louise.

    Autre point sur lesquelles mes cellules grises se sont attardées (vive Hercule!), la découpe des pointes pour créer une trousse à fond rectangulaire plat. J'avais peur que le tissu s'effiloche, aussi j'ai voulu surfiler. Mais véritable catastrophe: il va falloir que je m'entraîne!

    Première réalisation: la jolie trousse à maquillage Les Lubies de Louise.

     

    Il ne faut pas hésiter à jouer du fer à repasser pour la mise en forme.

     

    Ce qui sauve dans ce modèle, c'est que toutes les coutures sont à l'intérieur (dans la doublure), donc même moches, elles sont invisibles!

     

    Mais je suis assez fière du résultat final!

     

    Première réalisation: la jolie trousse à maquillage Les Lubies de Louise.

     

    Première réalisation: la jolie trousse à maquillage Les Lubies de Louise.

    Je vais en refaire plein, de toutes les couleurs, pour les copines et la famille, histoire de me faire la main avant de tenter ma chance avec un vêtement. Je vous montrerai bien sûr mes oeûûûvres!!

     

     

     

    (et bien sûr, merci à Louise (blog Les Lubies de Louise)!)

     

    Pin It

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires